Ethik Boisson
Boutique - PRIX AFFICHES HORS TAXES
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg


Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
21,71 €
En Stock
Ajouter au Panier
Remise sur quantité
A partir de51525
Remise5,00%10,00%15,00%

Café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg
  • Café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg
  • Café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg
  • Café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg

Le café bio en grains Ethiopie Moka Sidamo 1 kg délivre une tasse très délicate et fraîche sur des notes d'agrumes.

Ce café bio est doux et long en bouche avec une finale acidulée. Pour ceux qui préfèrent les cafés mokas plus puissants, choisissez plutôt un café Éthiopie Moka Djimmah plus corsé. Essayez le café bio Éthiopie Moka Sidamo si vous apprécierez le caractère fruité d'un café. Pour faire simple, ce café éthiopien bio est l'un des grands crus que nous retrouvons régulièrement dans le moulin chez Ekita Café !

Barre de notation du café Ethiopie Moka Sidamo


 sac de café bio vert ethiopie moka sidamo  Origine : Région de Sidama en Éthiopie
Grade : 2
Composition : 100% arabica lavé
Poids net : 1 kg
Prix au kg : 22,90€
Prix à la tasse : 0,16€ (7g par tasse)
Café 100% issu de l'agriculture biologique

Café 100% issu de l'agriculture biologique


Distribution contrôlée par ECOCERT (FR-BIO-01-Certysis)

Conservation parfaite des arômes du café avec un emballage sous vide d'air
Conservation parfaite des arômes avec un café emballé sous vide d'air
Ce café en grains est fraîchement torréfié et conditionné en sachet sous vide d'air avec valve de dégazage pour conserver parfaitement tous les arômes.
Il est conseillé de consommer ce café au plus tard dans les 12 mois suivant sa confection.
Ekita Café réalise ainsi l'alliance parfaite entre la fraicheur des arômes d'une torréfaction régulière et la conservation longue durée dans un emballage sous vide d'air.
Café Ethiopie Sidamo

La production du café dans la région du Sidamo en Ethiopie

La région de Sidamo se situe dans le sud de l’Éthiopie. Son nom ethnique provient du peuple surnommé les Sidamas qui vivent dans le Sud Ouest du pays. L’Éthiopie cultive exclusivement des cafés arabicas entre 1500 et 2300 mètres d'altitude. En effet, l'altitude joue un rôle primordial dans la qualité organoleptique du grain torréfié en terme de vivacité. Plus le café sera cultivé dans les hauts plateaux, meilleurs seront ses propriétés gustatives.
Les cafés éthiopiens ou cafés moka étaient autrefois exportés depuis le port de Mocha situé au Yemen, dans la péninsule arabique. 
Grâce à ses 400 000 hectares de zones cultivées, le café occupe encore une place très importante dans l'économie du pays. L’Éthiopie est le 5ème producteur et le 10ème exportateur mondial de café. Aujourd'hui, près de 60% de la production de grain de café est exportée, cela représente environ 172000 tonnes par an. Les caféiers sont cultivés sous ombrages forestiers naturels (15%), semi forestier (35%), en association avec d’autres cultures (35%) ou encore en plantation intensive (15%). Environ 80% des cafés sont des cafés dits « naturels » grâce au traitement effectué par voie sèche. Les 20% restant de la production sont des cafés dits « lavés ». Pratiquement toute la totalité des producteurs n’utilise pas de produits chimiques. De ce fait, le café éthiopien pourrait être reconnu comme biologique cependant l’Éthiopie n’a pas encore mis en place cette certification sans doute pour des raisons économiques.

Les zones de production en Éthiopie

Le café bio éthiopien pousse dans la région de Sidamo au sud du pays frontalier du Kenya (province au sud d'Addis Abeda). Le café est cultivé dans les hauteurs sur des sols riches et profite d'un climat exceptionnel, qui fait de ce café éthiopien un très grand cru. Selon une légende, le café d’Éthiopie Sidamo serait le premier café du monde.
 Café pur arabica de terroir

Classification des cafés en Ethiopie


Les cafés « Mokas » d’Ethiopie sont catégorisés par les 2 critères suivants :

-le cru :
Ce critère est définit par la région de production ainsi que par le mode de traitement. A titre d’exemple, on trouve dans la région de « Kaffa » des mokas issus de la voie humide nommés « Moka Limu » et des Mokas issus de la voie sèche nommés « Moka Djimmah ».

-le nombre de défauts :
Le grade correspond à un nombre de défauts maximum pour un échantillon de 300 grammes de café vert.
Grade 1 : de 0 à 3 défauts
Grade 2 : de 4 à 12 défauts (qualité proposée par Ekita Café)
Grade 3 : de 13 à 25 défauts
Grade 4 : de 20 à 45 défauts
Grade : de 46 à 100 défauts
Grade 6 : de 101 à 153 défauts
Grade 7 : de 154 à 340 défauts
Grade 8 : plus de 340 défauts
(Les exportations des deux derniers grades sont interdites.)